Est-il interdit de conduire en tongs ou pieds nus ?

A l’approche de l’été, de nombreux jeunes conducteurs se demandent si ils sont autorisés à conduire en tongs, voire carrément pieds nus… En fait, tout dépend de votre capacité maîtriser votre véhicule dans ces conditions ! Car cela peut en effet se révéler risqué, pour votre conduite et votre portefeuille.

Une amende pour la conduite en tongs ?

 Les tongs en soi ne sont pas interdites par le Code de la route (ni les après ski du reste). Mais si les forces de l’ordre les considèrent comme une réelle source de gêne pour la conduite et peuvent vous verbaliser. Vous aurez cependant la possibilité de contester l’amende.

Récemment une conductrice de Haute-Garonne s’est fait verbaliser pour avoir conduit avec des tongs. Celle-ci s’est vu infliger une amende uniquement à cause de la façon dont elle était chaussé. Une autre conductrice n’a pas eu le temps d’être verbalisée.  durant l’été 2015 elle a percuté un véhicule de gendarmerie car sa tong s’était coincée dans l’accélérateur .

Existe-t-il des chaussures réglementaires pour conduire ?

Est-il interdit de conduire en tongs ou pieds nusPas vraiment, le Code de la route ne donne aucune liste de ce qui est permis ou interdit en la matière. Cependant l’ article R.412-6   stipule que « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement […] ne doivent pas être réduits […] par les objets transportés […] » En résumé vous devez toujours rester maître de votre véhicule quelque soient vos chaussures. Sandwich, maquillage, cigarette… vous exposent à une amende au volant 

Vous risquez cependant 90 euros d’amende pour avoir conduit en tongs 

Autrement dit, les tongs ou les claquettes ne sont pas interdites par le code de la route, mais peuvent être considérées comme une source de gêne éventuelle à la manœuvre. Cela reste donc sujet à interprétation et à l’appréciation des forces de l’ordre. Conduire avec ce type de chaussures peut donc donner lieu à un procès verbal lors d’un contrôle si le policier considère que votre conduite est entravée ou gênée par vos chaussures. En revanche, les nus-pieds, spartiates et sandales avec une sangle ne devraient faire aucune difficultés.

Pouvez-vous contester la verbalisation ?

Oui, absolument vous pouvez contester la verbalisation. Vous aurez un délai de 45 jours pour contester. Comment procéder ? Envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception à l’officier du ministère public en y joignant  l’original de l’avis de contravention. Et surtout expliquer en quoi porter les chaussures en question ne vous gênait pas pour conduire lors de la verbalisation. Ce dernier pourra classer votre contestation sans suite, ou bien la transmettre au juge de proximité qui étudiera vos arguments et décidera de vous relaxer ou de vous condamner.

Avant d’en arriver là

Avant d’en arriver là, ou bien de percuter un passant parce que vous aviez perdu le contrôle de votre véhicule, vous pouvez considérer l’achat d’une paire d’espadrilles à 3 euros en supermarché que vous conserverez dans votre voiture et dédirez à la conduite l’été. Elles vous apporteront confort légèreté et sécurité aptes à une conduite en été par toute les températures.

Summary
Est-il interdit de conduire en tongs ou pieds nus ?
Article Name
Est-il interdit de conduire en tongs ou pieds nus ?
Description
A l'approche de l'été, vous vous demandez si vous êtes autorisés à conduire en tongs, ou pieds nus. Que risquez vous à le faire ? Pouvez-vous être verbalisé ?
Author
Publisher Name
Assurance-auto-jeune-conducteur.com

Comparez les tarifs de 78 offres d'assurances pour votre auto

Ce comparateur très simple d'utilisation, vous aidera à définir vos besoins, votre budget et vos habitudes de conduite. Il vous proposera en moins de deux minutes les offres les plus adaptées à votre cas. Consultez un devis ou demandez à être recontacté, c’est facile et gratuit.

One Comment