Comparez et faites des économies !
En 5 minutes 100% GRATUIT et SANS ENGAGEMENT
Un large panel d’offres (MAAF, Amaguiz, GMF, MMA, Direct Assurance,…)
N°1 DE L’ASSURANCE EN FRANCE
Slider

Qu’est-ce que l’assurance automobile au tiers ?

Qu’est-ce que l’assurance automobile au tiers ? Quel est l’intérêt de souscrire à une assurance au tiers ? Découvrez les réponses à ces questions dans la vidéo.

L’assurance responsabilité (ou assurance au tiers, assurance responsabilité civile) est le contrat d’assurance minimum qu’un propriétaire de véhicule doit souscrire avant de pouvoir conduire. Il est utilisé pour réparer les dommages que le véhicule peut causer à des tiers, mais il n’indemnise pas le conducteur pour les dommages qu’il pourrait subir. En revanche, les passagers voyageant dans des véhicules assurés par des tiers sont assurés et indemnisés.

Marie-Capucine Walber, courtière en assurance (Francecourtage.fr), vous explique en long et en large ce qu’est une assurance au tiers.

Cette formule d’assurance prend en charge les frais liés aux dégâts matériels mais aussi corporels que vous aurez infligé à des tiers. Ces frais ne peuvent est évalués que par la justice.

En aucun cas cette formule d’assurance ne prend en charge les dommages causés à votre propre véhicule. Pour cela, il faut opter pour l’assurance tout risque.

En supplément de cette responsabilité civile, il est conseillé d’opter pour un supplément bris de glace et incendie, ce qui n’alourdira pas trop la facture.

L’assurance responsabilité civile automobile

Pour pouvoir conduire, la loi française impose à tout propriétaire d’un véhicule automobile de souscrire une police d’assurance automobile, y compris une assurance responsabilité civile. L’assurance responsabilité civile est donc un minimum légal obligatoire, une couverture de base souvent offerte aux propriétaires de véhicules de faible valeur.

Cette assurance, également appelée “assurance responsabilité civile automobile“, couvre les frais liés aux dommages matériels et personnels causés aux tiers et dont le conducteur est responsable. Il est important de faire la distinction entre les dommages matériels ou physiques causés par l’assuré et ceux qu’il est susceptible de subir. C’est la forme d’assurance automobile la moins chère, mais aussi la moins protectrice.

Que couvre l’Assurance responsabilité civile accident ?

En cas de dommage, le contrat du tiers ne couvre que le dommage subi par le tiers, sans participer à l’indemnisation du responsable. D’autre part, l’assuré est indemnisé contre la victime de l’accident du tiers par l’assurance automobile de la personne responsable du dommage.

Quand et pourquoi souscrire une assurance responsabilité civile ?

L’assurance automobile la moins chère, l’assurance responsabilité civile, est aussi celle qui protège le moins l’assuré. Il est donc important de bien définir vos besoins avant de souscrire une telle assurance. Cependant, le contrat de tiers proposé par toutes les entreprises est le mieux adapté à certaines situations et à certains profils de conducteurs :

Propriétaire d’une voiture ancienne ou d’occasion.

En cas d’accident de la circulation, l’assureur ne rembourse à l’Argus que la valeur du véhicule : si la valeur du véhicule assuré est inférieure, il est donc parfois préférable d’opter pour une assurance commerciale .

Jeunes conducteurs, mais aussi conducteurs malussés ou résiliés.

Les propriétaires d’une voiture rarement utilisée, ceux qui conduisent peu ou souvent laissent leur voiture dans le garage. En principe, un contrat avec un tiers est suffisant pour couvrir un véhicule qui n’est pas ou très peu utilisé.

Les petits budgets en général.

Choisir une assurance automobile avec une couverture minimale est une bonne façon de réduire le budget de votre voiture. Toutefois, une police d’assurance tous risques est requise si le véhicule assuré est neuf ;

Souscrire aux garanties facultatives

Comme les avantages d’un contrat d’assurance responsabilité sont limités, l’assuré est libre de compléter sa couverture par plusieurs options. Bris de glace, incendie,vol.

En vous concentrant sur les risques que vous êtes susceptible de courir, vous pouvez personnaliser votre contrat autant que possible. Les assurés qui préfèrent une protection juridique du conducteur, une assistance améliorée ou même une assurance automobile complémentaire optent pour une assurance tous risques.

Enfin, il existe une formule intermédiaire, à mi-chemin entre l’assurance responsabilité civile et l’assurance tous risques, qui comprend une couverture étendue comme le bris de glace, le vol, le feu, la tempête ou le vandalisme. Selon les assureurs, les noms diffèrent : Tiers plus, confort des tiers, tiers améliorés.

L’assuré peut à tout moment demander à sa compagnie d’assurance une extension temporaire de couverture, par exemple s’il se rend dans un pays étranger.

Assurance responsabilité civile automobile : Combien ça coûte ?

Comme pour toutes les polices d’assurance automobile, le montant de la prime dépend de plusieurs facteurs : véhicule, conducteur, stationnement, conduite, etc. Cependant, la prime moyenne pour les conducteurs assurés avec la formule au tiers serait de 600 euros.

Que Dit la loi ?

Qu’il s’agisse une voiture, d’un 2 ou 3 roues (moto ou scooter) ou encore d’une tondeuse autoportée, le propriétaire d’un véhicule terrestre à moteur est dans l’obligation de l’assurer avant de le faire circuler (article L211-1 Code des assurances).
A noter : le fait de circuler à bord d’un véhicule non assuré est un délit puni par une amende de 3.750 euros et d’éventuelles sanctions complémentaires (immobilisation du véhicule concerné, etc.). Comme son nom l’indique, l’assurance au tiers ne couvre que les dommages qu’un conducteur peut causer aux “tiers”, sont ainsi inclus les passagers du véhicule. Les dommages subis par le conducteur restent donc à sa charge, s’il est responsable de l’incident. Si un véhicule volé est retrouvé endommagé, les dommages qu’il a subis seront pris en charge par l’assurance.
Attention : si le conducteur utilise un véhicule et qu’il n’a pas de permis de conduire lors d’un l’accident, par exemple à la suite d’une suspension ou d’un retrait, l’assurance ne couvrira pas l’indemnisation des tiers quel que soit l’origine du sinistre. Bon à savoir : lorsque plusieurs compagnies d’assurance ont refusé d’assurer un conducteur, celui-ci peut se tourner vers le Bureau central de tarification. Cet organisme permet d’assurer un véhicule à moteur, avec une garantie minimale, c’est-à-dire au tiers.

Comparez les tarifs de 78 offres d'assurances pour votre auto

Ce comparateur très simple d'utilisation, vous aidera à définir vos besoins, votre budget et vos habitudes de conduite. Il vous proposera en moins de deux minutes les offres les plus adaptées à votre cas. Consultez un devis ou demandez à être recontacté, c’est facile et gratuit.

2 Comments